Header Academy

L'adoption des chats

En 2017, la Fondation Affinity a publié son livre blanc sur l'abandon et l'adoption d'animaux de compagnie en Espagne, et les conclusions principales sont les suivantes:

  • Les nombres globaux d'abandon et de recueil dans les refuges pour chats se stabilisent, mais le dernier chiffre déclaré en 2016 était de 33 335 chats abandonnés ou perdus et récupérés dans des centres de protection des animaux,
  • Parmi ces chats récupérés dans les centres de protection des animaux, 40,6% sont adoptés et seulement 3,6% retournent à leurs propriétaires. Ceci est principalement dû au fait que la plupart des chats domestiques ne sont pas correctement identifiés ou selon la légalité, généralement en raison de la fausse croyance que "les chats n'en ont pas besoin parce qu'ils ne quittent pas la maison" (mais la vérité est que beaucoup sont perdus ... ou finissent par être abandonnés).
  • Les principales causes de l'abandon des chats sont généralement les portées indésirables, les chats sont particulièrement efficaces à se reproduire et ont plusieurs portées, de sorte que les animaux de compagnie qui ne sont pas stérilisées ont tendance à s'échapper en période de chaleur, surtout s'ils ont la possibilité d'accès à l'extérieur: pour cette raison, les vétérinaires insistent particulièrement sur l'importance de stériliser les animaux de compagnie pour contribuer au contrôle de la population et éviter l'abandon.

Heureusement, la société est de plus en plus consciente de la nécessité de contribuer à un meilleur monde et bien-être animal et de plus en plus de gens considèrent l'adoption comme la première option pour avoir un animal de compagnie, spécifiquement un chat. Cependant, nous devons toujours nous poser ces questions avant d'adopter un chat, pour éviter les problèmes ultérieurs:

  • Ai-je les ressources nécessaires pour faire face aux dépenses, puis-je assumer les coûts de la nourriture, des accessoires et du vétérinaire pour prévenir ou guérir leurs problèmes de santé?
  • Puis-je lui donner du temps et couvrir ces besoins d'affection et d'attention? ( L'idée que «les chats sont indépendants et que rien ne leur arrive d'être seul toute la journée» n'est pas nécessairement vraie, la plupart des animaux ont besoin d'attention de son propriétaire, des jeux, etc.)
  • Suis-je prêt à faire des sacrifices dans mon mode de vie pour m'adapter pour avoir un animal de compagnie? Par exemple: renoncer à certaines sorties ou voyages, dépenses pour ne pas le laisser seul ou pour répondre à leurs besoins, savoir que ma maison sera plus sale ou désordonné ...
  • Est-ce que toute la famille est d'accord, est-ce une décision adulte avec toutes ses conséquences, ou est-ce que je correspond à un caprice des enfants?
  • Qui prendra soin du chat si je ne peux pas? Les animaux de compagnie sont acceptez dans ma maison de location? Que faire si je dois déménager?
  • Suis-je sûr du comportement d'un chat normal? Je sais comment l'éduquer pour éviter des problèmes ultérieurs? Suis-je prêt à apprendre à le faire? Suis-je engagé à prendre les mesures qu'un professionnel me conseille si j'ai des problèmes à la maison?
  • Est-ce que je sais ce que je dois luis fournir pour assurer son bien-être (nourriture, repos, hygiène, jeux ...)?

 Finalement, en guise de recommandation finale, insister sur le fait qu'il est toujours conseillé de consulter un vétérinaire avant de prendre la décision d'introduire le chat à la maison.

 Et vous, avez-vous adopté un chat ou pensez-vous le faire?